Depuis l’annonce de la mort d’Aimé Césaire, les hommages se succèdent, que pourrais je ajouter à tout ce qui a été dit et écrit ?

Tous louent dans un bel unanimisme son engagement, son courage, son talent, son génie… Et pourtant, combien sont-ils à l’avoir lu, entendu, écouté ? et combien sont-ils à l’avoir lu, entendu, écouté dans les années 40 et 50 ?

Lire la suite